Devenir membre
Accueil > Publications > Publication détails


L'AFITE est membre de


Ils soutiennent l'AFITE

State of the Global Climate 2021

Quatre indicateurs clés du changement climatique - la concentration des gaz à effet de serre, l'élévation du niveau de la mer, le réchauffement et l'acidification des océans - ont établi de nouveaux records en 2021. Selon l'Organisation météorologique mondiale (OMM), ceci démontre une fois encore la réalité des changements provoqués par les activités humaines à l'échelle planétaire, sur terre, dans les océans comme dans l'atmosphère, changements qui ont des répercussions délétères et pérennes sur le développement durable et les écosystèmes.

Les conditions météorologiques extrêmes, qui sont la traduction au quotidien du changement climatique, ont causé un préjudice économique de plusieurs centaines de milliards de dollars, se sont soldées par un bilan humain très lourd et eu un impact majeur sur la qualité de la vie de très nombreuses personnes. Leurs répercussions sur la sécurité alimentaire et l'approvisionnement en eau et les déplacements de populations se sont accentuées en 2022.

Le rapport de l'OMM sur l'état du climat mondial en 2021 confirme que les sept dernières années ont été les plus chaudes jamais enregistrées. Si 2021 n'a été «que l'une» des sept années les plus chaudes, c'est à cause des épisodes La Niña du début et de la fin de l'année qui ont entraîné un refroidissement temporaire sans pour autant inverser la tendance générale à la hausse des températures. En 2021, la température moyenne sur la planète était supérieure d'environ 1,11 °C (± 0,13 °C) à sa valeur préindustrielle.

Critiquant «la lamentable et récurrente incapacité de l'humanité à s'attaquer au dérèglement climatique», le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, a profité de la publication de ce rapport phare de l'OMM pour appeler à la mise en œuvre de toute urgence de la «solution évidente» constituée par la transformation des systèmes énergétiques afin de sortir de «l'impasse» des combustibles fossiles.

Le rapport de l'OMM sur l'état du climat mondial s'inscrit en complément du sixième Rapport d'évaluation du Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat (GIEC) qui porte sur la période prenant fin en 2019. Le rapport de l'OMM est accompagné d'une présentation en images et fournit aux décideurs des informations et des exemples pratiques sur l'évolution des indicateurs du changement climatique utilisés dans les rapports du GIEC au cours des dernières années à l'échelle mondiale et sur les répercussions des phénomènes extrêmes au niveau tant national que régional en 2021.

Le rapport de l'OMM sur l'état du climat mondial sera l'un des documents officiels lors des négociations des Nations Unies sur le changement climatique qui se tiendront en Égypte cette année dans le cadre de la COP27.

Le rapport a bénéficié de la contribution de dizaines d'experts des États Membres, issus notamment des Services météorologiques et hydrologiques nationaux (SMHN) et des centres mondiaux de collecte et d'analyse des données, ainsi que des centres climatologiques régionaux, du Programme mondial de recherche sur le climat (PMRC), de la Veille de l'atmosphère globale (VAG), de la Veille mondiale de la cryosphère (VMC) et du service Copernicus de surveillance du changement climatique de l'Union européenne.

Les partenaires du système des Nations Unies comprennent le Bureau des Nations Unies pour la prévention des catastrophes, la Commission océanographique intergouvernementale (COI) de l'UNESCO, le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR), l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO), l'Organisation internationale pour les migrations (OIM), le Programme alimentaire mondial (PAM) et le Programme des Nations Unies pour l'environnement (PNUE).



Auteur : World Meteorological Organization (WMO)
Editeur : OMM (WMO)
Année : 2022
WMO-No. 1290
2022
57 pages
Lien : https://library.wmo.int/index.php?lvl=notice_display&id=22080


Publié le 25/05/2022




Nous suivre
Agenda
<< Juillet 2022 >>
L M M J V S D
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31
Parutions
Restoring nature
Rapport annuel 2022 du Haut conseil pour le climat
Quelles variétés pour l'agroécologie ?
Rapport annuel 2021 de l'Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire
Nominations
Arkema
BROMET Emmanuelle
Gouvernement
BÉCHU Christophe
Gouvernement
CAYEUX Caroline
Gouvernement
BEAUNE Clément