Devenir membre
Accueil > Publications > Publication détails


L'AFITE est membre de


Ils soutiennent l'AFITE

Les filières REP

Jacques Vernier, président de la commission des filières de responsabilité élargie des producteurs, a remis ce mercredi 14 mars son rapport à Brune Poirson, secrétaire d'État auprès du ministre de la Transition écologique et solidaire et Delphine Gény-Stephann, secrétaire d'État auprès du ministre de l'Économie et des Finances. Ses propositions alimenteront la réflexion du Gouvernement dans le cadre de l'élaboration de la feuille de route de l'économie circulaire.

Le rapport de près de 90 pages comporte 38 propositions, dont 11 particulièrement phares selon Jacques Vernier :

  • Créer 5 nouvelles filières REP : jouets, articles de sport et de loisir, déchets du bâtiment, huiles alimentaires, huiles moteurs usagées.
  • Imposer l’apposition matérielle du Triman (symbole du produit recyclable) sur les produits eux-mêmes ou sur un objet clairement visible par le consommateur au moment de son achat.
  • Instituer des pénalités financières sur les éco-organismes pour non atteinte des objectifs (de collecte, de recyclage,…) à l’image des sanctions pécuniaires mises en place pour les ventes d’énergie
  • Assigner aux éco-organismes des objectifs quantitatifs d’activité confiée à l’Economie sociale et solidaire.
  • Travailler à des plans de prévention et d’écoconception quinquennaux demandés aux entreprises d’une certaine taille.
  • Lutter contre l’immense filière illégale de traitement et d’exportation des véhicules hors d’usage.
  • Permettre aux collectivités locales volontaires de transférer certaines tâches opérationnelles (tri, revente des matériaux,…) à un éco-organisme dans les filières jusqu’ici purement financières.
  • Diviser par 5 le volume de la réglementation, en remplaçant certaines obligations de moyens par des obligations de résultat (sanctionnables) et en évitant le « fouillamini » de textes redondants. 
  • Instituer une unique commission des filières REP (au lieu de 14…) incarnant l’intérêt général pour donner son avis sur les cahiers des charges et les agréments des éco-organismes.
  • Créer une autorité administrative indépendante de régulation des filières REP, ou, à défaut, confier une partie de ces tâches à l’Ademe, avec financement de ces tâches par les éco-organismes.
  • Faire en sorte que la contribution en nature de la presse soit utilisée pour de la communication sur le tri et le recyclage de tous les produits et pas seulement des papiers.


Auteur : Jacques VERNIER
Editeur : Mission RE
Année : 2018
Mission REP – Rapport de Jacques VERNIER
Mars 2018
92 pages
Lien : https://www.ecologique-solidaire.gouv.fr/sites/default/files/REP_Rapport_Vernier.pdf


Publié le 04/04/2018




Nous suivre
Agenda
<< Aôut 2018 >>
L M M J V S D
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31    
Parutions
La nature en ville : comment accélérer la dynamique ?
La déclinaison française des indicateurs de suivi des ODD
Le soutien aux énergies renouvelables
FREC : Trois mois de travail, une feuille de route qui avance
Nominations
CLER
LEBRUN Jean-Baptiste
DREAL Bourgogne-Franche-Comté
LESTOILLE Jean-Pierre
CEREMA
JARLIER Pierre
FP2E
VAN HEEMS Frédéric