Devenir membre
Accueil > Actualités > Actualité détail
News
Activités Afite
Communiqués de presse
Agenda
Nominations


L'AFITE est membre de


Ils soutiennent l'AFITE

Suivi des politiques prioritaires du Gouvernement

Lors du Conseil des ministres du 22 novembre 2023, La Première ministre et le ministre de la Transformation et de la Fonction publiques ont présenté une communication relative au baromètre des résultats de l'action publique.

Construits autour de la promesse de montrer « ce qui change pour moi » ces résultats feront l'objet d'une communication dédiée, notamment dans les territoires.

Les chantiers prioritaires du Gouvernement déclinent les quatre grandes promesses fixées par le Président de la République, en cohérence avec les engagements pris dans le cadre de la campagne présidentielle 2022, pour le présent quinquennat :

  • atteindre le plein emploi et réindustrialiser la France ;
  • bâtir de nouveaux progrès et refonder nos services publics ;
  • planifier et accélérer la transition écologique ;
  • renforcer l'ordre républicain et encourager l'engagement citoyen.

Cette démarche vise aussi à rendre plus transparents les résultats de l'action publique. A ce titre, comme la Première ministre s'y était engagée en mai dernier, le baromètre des résultats de l'action publique présente à compter d'aujourd'hui les résultats chiffrés de 60 chantiers prioritaires du gouvernement, déclinés en plus d'une centaine d'indicateurs, contre 42 chantiers et 23 indicateurs dans la version lancée en mai dernier.

Ces résultats pourront être suivis d'ici 2027 avec des trajectoires d'atteinte des objectifs clairement établies. La Première ministre a rappelé que chacun des membres du Gouvernement suivra ces priorités dans le cadre des déplacements qu'il réalisera sur le terrain. Des cibles à l'échelle de chaque région et département sont par ailleurs définies, engageant les services déconcentrés, les préfectures ou encore les rectorats dans cette démarche. Dans le cadre de la campagne « Ce qui change pour moi », il a également été demandé aux préfets de davantage communiquer sur les résultats obtenus à l'échelon local, en vue notamment de nourrir un dialogue avec l'ensemble des parties prenantes.

Dans cette perspective, une page spécifique a été créée dans le baromètre pour chaque département et chaque région. L'objectif est de permettre aux représentants de l'Etat d'y présenter les grands enjeux du déploiement de la feuille de route du Gouvernement dans leur territoire, ainsi que les résultats déjà obtenus.

Cette territorialisation du contenu éditorial du baromètre s'accompagne de la publication de 94 vidéos à destination des citoyens, également consultables sur le site. Dans chacune d'entre elles, un préfet rend compte, auprès des français, de réalisations concrètes obtenues au titre d'un chantier prioritaire exemplaire dans le département relevant de sa responsabilité.

Planifier et accélérer la transition écologique

Le gouvernement pointe des améliorations depuis 6 ans

  • Doublement de la vitesse de réduction de nos émissions sur 2017/2022 par rapport à 2012/2017. 
  • Un million de bénéficiaires de « Ma prime rénov », + 15 000 km de pistes cyclables, plan de sobriété ayant permis de réduire de 10 % notre consommation d'énergie, pérennisation de plus de 7 000 km de petites lignes ferroviaires, relance des trains de nuit, interdiction de 10 produits en plastiques à usage unique les plus polluants (pailles, couverts en plastiques)... 
  • Un accord européen avec un objectif de réduction de nos émissions de 55 % en 2030, puis la neutralité carbone en 2050.

…mais il reste encore des chantiers à mener

Les priorités jusqu’en 2027

  1. Accélérer la décarbonation des secteurs stratégiques principaux pollueurs : transports (30 %), industrie (20 %), agriculture (20 %), logement (20 %), énergie et biomasse (10 %).  
    • Une stratégie par secteur est en train d'être définie et sera présentée d'ici l'été 2023.
    •  Les Conseils de planification écologique animées par le président de la République et la Première ministre permettront des points d'étape réguliers. Ces travaux permettront d'aboutir à la prochaine Stratégie Nationale Bas Carbone et à la prochaine Programmation Pluriannuelle de l'énergie.
  2. Permettre à chaque territoire d'engager sa transition
    •  Une stratégie par territoire sera aussi mise en place avec des objectifs construits en partenariat avec les acteurs locaux (collectivités, entreprises, citoyens...).
  3. Rendre la transition écologique accessible à tous
    • Des dispositifs d'accompagnement simplifiés pour mieux aider les plus modestes seront déployés.
  4. Protéger la biodiversité et nos ressources (eau, forêts,  sols&).
    • Une préservation renforcée de notre biodiversité, pour protéger et restaurer nos écosystèmes, avec un suivi spécifique de quelques bassins et une nouvelle Stratégie Nationale Biodiversité.
  5. Mobiliser tous les Français pour être acteurs de la transition
    • De nouveaux dispositifs de formation (notamment des administrations) et d'engagement (notamment via les services civiques) seront ainsi développés.

Vous pouvez acceder au baromètre des résultats de l'action publique


Publié le 23/11/2023




Nous suivre
Agenda
<< Avril 2024 >>
L M M J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30          
Parutions
L’obsolescence accélérée des voitures thermiques et électriques
The Circular Economy for Plastics - A European Analysis 2024
La transition juste
La transition écologique : enjeux et impacts pour l'engagement citoyen et associatif
Nominations
Chimirec
TERRIBLE Clotilde
ADEME
RENAUD Amélie
Délégué interministériel
SERVANT Jean-Michel
Sodexo
FASSI DAOUDI Mouna