Devenir membre
Accueil > Publications > Publication détails


L'AFITE est membre de


Ils soutiennent l'AFITE

Renewables Global Futures Report

Dans ce rapport du Réseau mondial multipartite pour la promotion des politiques en faveur des énergies renouvelables (REN21), une large majorité d'experts interrogés considèrent que les technologies utilisant les énergies renouvelables permettent d'abaisser les barrières d'accès aux services énergétiques des communautés.

Environ 100 millions de personnes reçoivent actuellement de l'électricité à travers des systèmes de distribution d'énergies renouvelables dont les marchés connaissent une croissance rapide.

Selon le rapport, plus de 70% des experts interrogés, notamment les experts européens et australiens, considèrent une transition mondiale vers 100% d'énergie renouvelable à la fois faisable et réaliste. L'étude souligne également un large consensus sur l'idée que les énergies renouvelables seront importantes à l'avenir, avec de nombreux experts notant que même de grandes entreprises internationales choisissent de plus en plus des produits à énergies renouvelables soit à partir d'opérateurs, soit par des investissements directs dans leur propre capacité de production.

De nombreuses entreprises, régions, îles et villes ont déjà fixé des objectifs d'énergies 100% renouvelables. Près de 70% des experts interrogés s'attendent à ce que le coût des énergies renouvelables continue de baisser, en battant tous les combustibles fossiles dans un délai de 10 ans.

Le photovoltaïque à vent et solaire sont en fait déjà compétitifs en termes de couts avec une nouvelle génération conventionnelle dans la plupart des pays de l'OCDE. Des pays aussi divers que la Chine et le Danemark démontrent que la croissance du PIB peut être découplée de l'augmentation de la consommation d'énergie.

Le rapport identifie toutefois un certain nombre de défis. Dans certaines régions, notamment en Afrique, aux États-Unis et au Japon, les experts sont sceptiques quant à l'atteinte d'un objectif d'approvisionnement en énergie 100% renouvelable dans leurs propres pays ou régions d'ici 2050, en grande partie en raison des intérêts en place de l'industrie de l'énergie conventionnelle.

Par ailleurs, les experts soulignent qu'il n'existe pas de solution suffisante pour transformer le secteur des transports, par exemple à travers le remplacement des moteurs à combustion avec des moteurs électriques. Un changement modal sera nécessaire pour passer par exemple de la route au rail.

Les experts relèvent également que le manque de certitude concernant des politiques à long terme et l'absence d'un climat stable pour les investissements dans des énergies renouvelables et efficaces entravent le développement dans la plupart des pays.



Auteur : REN21
Editeur : REN21
Année : 2017
98 pages
3 Avril 2017
Lien : http://www.ren21.net/GFR-2017-Report-Full-report-EN


Publié le 18/04/2017




Nous suivre
Agenda
<< Aôut 2022 >>
L M M J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31        
Parutions
Guides de la finance durable
Mission de Préfiguration NATURA
SFEC : quelle gouvernance pour la transition écologique ?
Parlons climat en 30 questions
Nominations
Drieat Ile-de-France
TISSOT Julie
Syctom
DUPREY Corentin
MTE
Institut Paris Region
BAUQUET Nicolas