Devenir membre
Accueil > Actualités > Actualité détail
News
Activités Afite
Communiqués de presse
Agenda
Nominations


L'AFITE est membre de


Ils soutiennent l'AFITE

Suivi des objectifs européen en matière d'énergies / climat

Selon l'analyse annuelle de l'Agence européenne pour l'environnement (AEE) publiée fin 2018, l'augmentation de la consommation d'énergie ralentit les progrès de l'Union européenne en matière d'énergies renouvelables et d'objectifs d'efficacité énergétique.

L’évaluation actualisée de l’AEE sur les progrès réalisés par l’Union européenne, en matière d’énergies renouvelables et d’objectifs d’efficacité énergétique, complète les « Tendances et projections en Europe 2018 : Suivre les progrès accomplis dans la réalisation du paquet « objectifs climatiques et énergétiques » de l’Europe ». Le rapport se fonde sur les données les plus récentes approximatives et communiquées par les États membres de l’UE concernant les émissions de gaz à effet de serre, l’utilisation des énergies renouvelables et la consommation énergétique. En complément du rapport, les fiches d’information par pays sur le climat et l’énergie sont mises à jour. La première partie du rapport « Tendances et projections », qui comprend une évaluation des progrès accomplis par rapport aux objectifs climatiques de l’UE, a été publiée en octobre.

L’UE dans son ensemble reste sur la bonne voie pour atteindre ses objectifs de 2020 en matière de réduction des émissions de gaz à effet de serre et d’augmentation de l’utilisation des énergies renouvelables, mais les récentes tendances à la hausse de la consommation énergétique doivent être inversées pour atteindre les objectifs fixés pour 2020. Des efforts renouvelés seront également nécessaires pour atteindre les objectifs climatiques et énergétiques de 2030.

Progrès en matière d’énergies renouvelables

L’intégration des énergies renouvelables dans le bouquet énergétique de l’UE s’est traduite par une part de 17,4 % d’énergies renouvelables dans la consommation finale brute d’énergie en 2017, selon les données préliminaires de l’AEE. Cela indique que l’UE reste sur la bonne voie pour atteindre son objectif de 20 % d'énergies renouvelables d’ici 2020. La progression de l’utilisation des énergies renouvelables n’a toutefois augmenté que légèrement, par rapport aux 17,0 % de 2016. Les progrès pour atteindre l’objectif de 10 % d’énergies renouvelables dans le secteur des transports d’ici à 2020 ont aussi été insuffisants. À l’approche de l'année 2020, les trajectoires nécessaires pour atteindre les objectifs nationaux se compliquent. L’augmentation de la consommation énergétique et la persistance de barrières commerciales entravent l’adoption des énergies renouvelables dans plusieurs États membres.

Les données préliminaires de l’AEE pour 2017 montrent que 20 États membres étaient sur la bonne voie pour atteindre leurs objectifs individuels en matière d’énergies renouvelables d’ici 2020. Cela représente une diminution par rapport à 2016, où 25 pays étaient sur la bonne voie. Dans de nombreux pays, le ralentissement des progrès est dû à l’augmentation de la consommation totale d’énergie. Celle-ci a entraîné une baisse de la part des énergies renouvelables dans la consommation énergétique.

L’efficacité énergétique entravée par l’augmentation de la consommation d’énergie

Au cours des dix dernières années, la consommation d’énergie a généralement diminué, à un rythme qui pourrait garantir la réalisation des objectifs de l’UE en matière d’efficacité énergétique pour 2020. En 2015, la consommation d’énergie dans l’Union européenne a toutefois commencé à augmenter. Les estimations préliminaires de l’AEE pour 2017 indiquent que la consommation d’énergie primaire et la consommation finale d’énergie sont désormais supérieures à la trajectoire indicative à l’horizon 2020. En 2016, notamment, la demande croissante d’énergie dans le secteur des transports a atteint 33 % de la consommation finale énergétique dans l’UE. La croissance continue de la consommation d’énergie, en particulier dans les transports, mais également dans d’autres secteurs, rend la réalisation de l’objectif 2020 de plus en plus incertaine.

Les données préliminaires de l’AEE pour 2017 montrent que 13 États membres devraient avoir augmenté leur consommation d’énergie primaire à des niveaux supérieurs aux trajectoires de leurs objectifs de 2020. C'est une augmentation de trois pays depuis 2016. Les États membres devront redoubler d’efforts pour remettre l’Union européenne sur la bonne voie et inverser la tendance à l’augmentation de la consommation énergétique, en particulier dans le secteur des transports.

Renforcement des mesures nécessaires pour atteindre les objectifs de 2030

De nouveaux objectifs à l’échelle de l’UE sont fixés pour 2030 dans les domaines des émissions de gaz à effet de serre, des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique, à savoir:

  • réduire les émissions de gaz à effet de serre de l’UE au niveau national d’au moins 40 % (par rapport aux niveaux de 1990);
  • porter la part des sources d’énergie renouvelables à au moins 32 % de la consommation finale brute d’énergie; et
  • atteindre une amélioration d’au moins 32,5 % de l’efficacité énergétique (par rapport au niveau de référence de 2007).

Le rapport de l’AEE sur les « Tendances et Projections » indique que les tendances actuelles ne permettront pas d’atteindre les objectifs fixés pour 2030, et que des efforts supplémentaires et accrus seront nécessaires au cours de la prochaine décennie.

Pour ce faire, les États membres présenteront d’ici la fin de l’année 2018 leurs premiers projets de plans nationaux sur l’énergie et le climat. Ils comprendront des informations détaillées sur les objectifs climatiques et énergétiques et les politiques qui aideront chaque État à atteindre les objectifs fixés pour 2030.

Les couleurs indiquent si les pays sont considérés sur la bonne voie par rapport à leurs objectifs climatiques et énergétiques pour 2020.

 

Pour en savoir plus...

Publié le 21/01/2019




Nous suivre
Agenda
<< Janvier 2019 >>
L M M J V S D
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31      
Parutions
Guide de l'évaluation AFAQ éco-conception
La séquestration du carbone par les écosystèmes français
Pour le climat : une taxe juste, pas juste une taxe
Guide d'aide au suivi des mesures ERC...
Nominations
CINOV
LAFAGE Frédéric
Picard Surgelés
TOWNSEND Gérald
EDF
DE BOISSEZON Carine
UNICEM
CHASTEL Xavier