Devenir membre
Accueil > Actualités > Actualité détail
News
Activités Afite
Communiqués de presse
Agenda
Nominations


L'AFITE est membre de


Ils soutiennent l'AFITE

Forum Annuel du Comité 21 sur la citoyenneté écologique européenne le 12 avril 2019

Bruno Weinzaepfel, Vice-Président de l'AFITE et Administratieur du Comité 21 était présent au forum annuel du comité 21 qui s'est tenu le 12 avril 2019 avec le partenariat de l'OCDE et dans leur auditorium. Cette année, avec les élections européennes, la citoyenneté écologique européenne était mise à l'honneur.

1- Discours d'ouverture :

Introduction de Bettina Laville, présidente du Comité 21.

Azziza Akhmouch, chef de division politiques urbaines et développement durable au sein de l'OCDE a mis l'accent sur une époque de transformation avec une nécessité d'établir un socle solide concernant la citoyenneté européenne et de donner une responsabilité reconnue aux entités non étatiques.

Laurence Monnoyer-Smith, commissaire générale du développement durable au ministère de la transition écologique et solidaire a présenté les principaux dispositifs de consulatations des citoyens européens; l'Europe devra être plus sociale et plus solidaire notamment vis à vis de la santé et de l'éducation; une période de transition importante s'avère nécessaire pour un besoin de changement de responsabilité dans la sécurité alimentaire,dans les modes de production et de distribution; comment traiter les défis environnementaux avec l'objectif de l'agenda 2030.

2- Table ronde n°1 :

Les revendications d'une nouvelle citoyenneté écologique en Europe, animée par Marion Roth, directrice de décider Ensemble.

"la citoyenneté écologique"se manifeste sur le terrain par des initiatives citoyennes organisées ou spontannées; d'autres formes d'expression des citoyens se développent de manière plus radicale: recours en justice, grèves des jeunes, marches citoyennes.

Eamon O'Hara, fondateur d'ECOLISE, réseau européen des initiatives citoyennes écologiques comprend 46 organisations et travaille sur les actions écologiques européennes.

Goksen Sahin, coordinatrice de la communication autour du réseau Action Climat Europe, travaille sur les coûts liés à l'influence du changement climatique en Europe.

Claire Egnell,représente le manifeste étudiant pour un Réveil Ecologique qui comporte aujourd'hui 30 000 signatures européennes.

Arnaud Gossement, Avocat associé met en avant le principe de participation du public; il souligne qu'il existe beaucoup de textes lié à l'environnement mais très souvent ils sont très mal appliqués; il souhaite que les ONG puissent accéder plus facilement à l'agrément. Il mentionne que le questionnaire lié au grand débat a été mal ficelé.

Loïc Blondiaux, Professeur de science politique à Panthéon-Sorbonne, se demande si les gouvernements vont réussir à se réformer afin de donner des incitations pour des politiques participatives;ilest nécessaire d'ajouter de la démocratie participative à l'actuelle démocratie planifiée; la cause écologique passe par les citoyens d'où une mobilisation massive des citoyens et de la jeunesse (phénomène nouveau); deux initiatives nouvelles se font jour:

1ère: campus de la transition

2ème: initiative de Dominique Bourg: démocratie et écologie.

3- Table ronde n°2 :

Comment les organisations intègrent-elles les aspirations de la citoyenneté écologique en Europe ?

Les mutations sociétales interrogent de plus en plus la façon dont les Etats comme les acteurs non-étatiques (collectivités, entreprises, associations) mènent leurs activités.Ainsi les organisations publiques ou privées sont poussées à imaginer et à mettre en oeuvre leur stratégie autrement.

Matthieu Rios, chargé de mission, ville de Malaunay, 10 000 habitants , a mis en place une nouvelle méthodologie concernant l'implication des citoyens sur la transition écologique avec un changement individuel d'attitude qui implique un changement d'échelle.

Paula Byrne, Directrice du management durable et des réseaux au CSR Europe (European Business Network for Corporate Social Responsability); le CSR est constitué de 41 partenaires avec 10 000 compagnies.

François Moisan, Directeur exécutif stratégie, recherche et international à l'ADEME, insiste sur les conditions requises pour une transition écologique inclusive et équitable; pour trouver des solutions au changement climatique, il faudra modifier profondément nos modes de vie.

Michiel de Vries-Herschberg, Coordinateur du réseau EEAC (European Environment and Sustenable Development Advisory Councils Network), souligne la nécessité d'avoir un "leadership" au niveau européen et allier les compétences avec une prise de conscience effective.; nécessité de tester les entreprises avec un indicateur permettant d'enregistrer la transparence et l'évolution des situations pour assurer les différences considérant qu'un enthousiasme partagé est nécessaire.

4- Table ronde n°3 :

L'agenda 2030 peut-il fonder le renouveau de l'Europe du 21e siècle ?

L'Union Européenne fait aujourd'hui face à sa plus grande crise politique depuis sa création. Et si le développement durable, le bien être et l'écoute des citoyens devenaient des éléments centraux pour sortir de la crise ? Pourquoi pas une Europe s'appuyant sur l'agenda 2030 ?

Anna-Kaisa Itkonen, Porte-Parole de la Commission Européenne sur le climat et l'énergie;les principaux sujets phares de la Commission sont ceux liés à l'immigration, au terrorisme et au changement climatique; 25% du budget sera consacré au changement climatique.

Günther Bachmann, Directeur du Conseil Allemand pour le développement durable est très critique sur les actions de la Commission.

Evelyne Huytebroeck, Députée (parti des verts), insiste sur le fait qu'il faut réinventer l'Europe et qu'elle sera forte que s'il y a des actions locales.

5- Conclusions

Peter Schmidt, Président de l'observatoire européendu développemnt durable, Comité économique et social européen , préconise une nouvelle définition de l'économie incluant un changement du modèle économique actuel.

Roland Ries, Maire de Srasbourg, qualifie les mouvemenrs sociaux récents d'insaisisables et pose la question de "qui doit faire" et qui "peut faire"; il demande une implication forte des autorités territoriales consécutive aux accords de Paris sur le climat; il souhaite d'intégrer dans le développement urbain une implication forte de la nature.

Bettina Laville,
La citoyenneté narrative ne doit plus exister et la voie à suivre doit être une citoyenneté active; tout ceci nécessite une grande transformation.

Le prochain forum devrait s'articuler autour de l'ODD 17.

 

Pour en savoir plus...

Publié le 05/06/2019




Nous suivre
Agenda
<< Aôut 2019 >>
L M M J V S D
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31  
Parutions
Climate Change and Land
Pourquoi la biodiversité disparait ?
Creating a Sustainable Food Future
The business case for one-planet prosperity
Nominations
DGEC - MTES
MOURLON Sophie
Météo-France
SCHWARZ Virginie
Caisse des Dépots
LHAYANI Nathalie
Cabinet de Emmanuelle Wargon