Devenir membre
Accueil > Actualités > Actualité détail
News
Activités Afite
Communiqués de presse
Agenda
Nominations


L'AFITE est membre de


Ils soutiennent l'AFITE

Comment accélérer la transition énergétique ? Petit déjeuner au CESE le 23 mai 2018

Le 28 février dernier, le Conseil Economique, Social et Environnemental a adopté le rapport « Comment accélérer la transition énergétique ? Avis sur la mise en œuvre de la LTECV ». L'AFITE invite les deux rapporteurs, le 23 mai prochain à présenter les conclusions de leurs travaux.

COMMENT ACCÉLÉRER LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE ?
Avis du CESE sur la mise en œuvre de la loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte (LTECV)

Petit déjeuner AFITE au Conseil Economique, Social et Environnemental avec Anne-Marie Ducroux, présidente de la section de l'environnement du CESE et les deux rapporteurs, Guillaume Duval et Madeleine Charru

Mercredi 23 mai 2018 de 08h30 à 10h30

CESE - Palais d'Iena - 9 Avenue d'Iéna, 75016 Paris

Le 28 février dernier, le CESE adopté, à une très large majorité le rapport « COMMENT ACCÉLÉRER LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE ? Avis sur la mise en œuvre de la loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte (LTECV) ».

Ce rapport sonne comme un puissant rappel à l'ordre et un « dernier avertissement », comme cela a été dit, aux décideurs publics et privés pour accélérer et faciliter la mise en œuvre de la loi sur la transition énergétique adoptée en 2015 par le Parlement. Le constat est formel : trois ans après son adoption, le CESE dresse un premier bilan de sa mise en œuvre de la LTECV : LA TRAJECTOIRE OBSERVÉE N'EST PAS LA BONNE ! Malgré quelques améliorations et initiatives prises récemment pour changer la donne, les clignotants sont encore au rouge.  « Les émissions de gaz à effet de serre (GES), est-il écrit dans ce rapport, ont augmenté de nouveau en 2015 et 2016. Celles des transports ne fléchissent pas, dans le secteur du logement et du tertiaire les objectifs de rénovation énergétique sont loin d'être atteints et la France demeure un des pays d'Europe les plus en retard dans le déploiement des énergies renouvelables ». De même, les orientations présentent des incohérences entre les différents niveaux de décision (national et local) et dans ce cadre, les territoires ont du mal à trouver leur place.

Les deux rapporteurs, Guillaume Duval, éditorialiste au mensuel Alternatives économiques et Madeleine Charru, ingénieure agroéconomiste, Directrice de Solagro et Vice-présidente du CLER (Réseau pour la transition énergétique), ont accepté de présenter, pour les membres de l'AFITE, les grandes lignes de ce document, ses axes et ses nombreuses propositions pour relancer le processus de transformation du modèle énergétique censé accompagner le dispositif législatif voté voici trois ans.

Anne-Marie Ducroux, présidente de la section de l'environnement du CESE, participera également à ce petit déjeuner.

Au moment où s'engage un débat public sur la Programmation Pluriannuelle de l'Energie (PPE), sous l'égide de la CNDP, ce rapport du CESE annonce-il la seconde étape de la révolution énergétique annoncée ? La présence de Brune Poirson, Secrétaire d'Etat auprès du Ministre de la Transition Energétique et solidaire, lors de la séance du 28 février au CESE, préjuge-t-elle d'un nouveau coup d'accélérateur ? Les propos qu'a tenu la Secrétaire d'Etat en passant en revue la politique menée en ce domaine semblent le confirmer.

 

Bulletin de participation

Inscription en ligne

 


Publié le 27/04/2018




Nous suivre
Agenda
<< Mai 2018 >>
L M M J V S D
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31      
Parutions
Restaurer les milieux et prévenir les inondations grâce au génie végétal
Greening with jobs
Les éco-activités et l’emploi environnemental
Les solutions fondées sur la nature pour la gestion de l'eau
Nominations
DGALN
ADAM François
Cerema
BERTEAUD Pascal
MTES
NOEL Coralie
MRAe
Membres de missions régionales