Devenir membre
Accueil > Actualités > Actualité détail
News
Activités Afite
Communiqués de presse
Agenda
Nominations


L'AFITE est membre de


Ils soutiennent l'AFITE

La qualité de l'air intérieur : de vrais enjeux de santé publique - Petit déjeuner le 3 octobre 2017 à Paris

L'AFITE vous invite à participer au petit déjeuner qu'elle organise le mardi 3 octobre prochain à Paris, sur la question de la qualité de l'air intérieur, avec Madame Andrée Buchmann, Présidente du Conseil de surveillance de l'Observatoire de la Qualité de l'Air Intérieur (OQAI).

LA QUALITE DE L'AIR INTERIEUR :
de vrais enjeux de santé publique

Petit déjeuner avec Madame Andrée Buchmann, Présidente du Conseil de surveillance de l'Observatoire de la Qualité de l'Air intérieur (OQAI)

Le mardi 3 octobre 2017, de 8h15 à 10h30

Brasserie Bofinger, 5-7 rue de la Bastille 75004 Paris

Très fortement engagée dans les mouvements associatifs liés à l'environnement tel que l'association « Alsace Qualité Environnement » et ayant exercé de nombreux mandats locaux, dont celui de conseiller régional et de vice-présidente de la Communauté Urbaine de Strasbourg, Andrée Buchmann fut également membre de la Chambre des régions du Conseil de l'Europe. Experte dans ces domaines, elle a participé à la publication de nombreux ouvrages ayant trait à la Haute Qualité Environnementale ainsi qu'à la Qualité de l'air intérieur. Elle préside également la Commission du S3PI transfrontalier de Strasbourg - Ortenau.

La pollution de l'air intérieur concerne pleinement les logements, les bureaux, les bâtiments performants en énergie ainsi que les lieux de vie fréquentés par les enfants. Le Plan National Santé Environnement a fait de ce sujet l'une de ses priorités.

En effet, selon une étude de l'Observatoire (étude de 2003-2005), il est avéré que tous les lieux de vie sont contaminés, dont 50 % de manière très importante, notamment, mais pas seulement, par des Composés organiques semi-volatils (COSV), issus des détergents et autres produits d'entretien, de peintures ou revêtements de sol ou muraux, de câbles électriques, de rideaux de douche, de tabac, ou de combustion d'encens. A cela s'ajoutent les particules en suspension dans l'air ainsi que les poussières déposées au sol.

L'OQIA a donc un rôle très important dans ce combat contre la pollution de l'air intérieur. Cet Observatoire assure aujourd'hui également, transition énergétique oblige, le suivi des bâtiments performants en énergie. D'autres études plus ciblées sont en cours et une nouvelle étude logement vient d'être lancée...

Andrée Buchmann, après avoir rappelé les forts enjeux de santé publique souvent méconnus du public, - par référence à la pollution extérieure, présentera les travaux et l'organisation de l'OQAI, les objectifs et les méthodes utilisées pour évaluer les risques, mesurer les polluants présents dans les atmosphères intérieures. l'OQAI est donc appelé à prendre de plus en plus d'importance, compte tenu de ses missions, de la largeur de ses domaines d'intervention, celui-ci s'intéressant également à l'environnement global de l'occupant, son confort (acoustique, thermique, visuel, etc).

Bulletin d'inscription

Inscription en ligne


Publié le 12/09/2017




Nous suivre
Agenda
<< Octobre 2017 >>
L M M J V S D
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31          
Parutions
Les acteurs, l'offre et le marché de l'efficacité énergétique...
Sciences et société : Répondre ensemble aux enjeux climatiques
Modifier la future réglementation des bâtiments neufs pour faire baisser les GES...
Entreprises et emplois durables...
Nominations
TIRU
DE MONTLIVAULT Pierre
Commission du CNTE
DANTEC Ronan
Comité national de la biodiversité
Volvo Group
WILEKE Kina